(Optional) This text will appear in the inbox preview, but not the email body.

LE METIER DE VOYANTE

le metier de voyance

MON PARCOURS EN TANT QUE MEDIUM

Mes grands-parents étaient nomades, ma grand-mère avait la faculté de prédire L'avenir mais elle n'en fit pas son métier … Moi non plus je ne voulais pas faire de la voyance mon métier, mais le temps s'est chargé de moi. J'étais très mal dans ma peau car je gardais beaucoup trop d'émotions en moi que je n'arrivais pas à extérioriser car je ressentais certaines vibrations d'un entourage extérieur qui n'a pas toujours été positif pour moi. J'étais comme un poisson hors de l'eau, cette période fut la plus affreuse de ma vie, cauchemars et rêves prémonitoires se succédaient pour me prévenir des dangers. Fort heureusement l'amour de mon fils m'aida à surmonter cette phase désarmante. Par la suite, j'ai rencontré des personnes qui m'ont aidé à canaliser mon don de voyance. En effet ces derniers furent très surpris de mes prédictions et ils insistèrent pour que j'ouvre mon propre cabinet

L'OFFICIEL DE LA VOYANCE

Je fis connaissance de l'officiel de la voyance (Organisme très important pour faire reconnaître ses facultés médiumniques) Le principe : Les voyants professionnels et amateurs se font tester et cela se passe en double aveugle, C'est-à-dire que les clients ne choisissent pas leurs voyants et les voyants ne choisissent pas leurs clients afin d'évaluer le plus justement et honnêtement possible les compétences de chacun. Je ne vous cacherais pas qu'à la première consultation j'étais très stressée dans le sens où je n'avais pas l'habitude de consulter par téléphone mais c'était pour moi le moment d'évaluer mes facultés de médiumnité puisque j'allais avoir un avis on ne peut plus objectif et neutre.

ET JE FIS LE METIER DE VOYANTE

C'est à partir de ce moment-là que j'en fis mon métier, tout à coup toute ma vie prit un sens car j'ai compris qu'elle était ma route, mon destin et pourquoi j'étais là. Un jour une gitane m'a dit que j'étais un être de lumière et que j'avais le pouvoir de remettre les gens sur le droit chemin… Maintenant cette phrase à un sens pour moi. rien n'est plus extraordinaire que de pouvoir aider les autres. Finalement toutes ces années précédentes j'étais en ébullition, car je ne savais pas encore quelle était ma voie. La voyance m'a aidé à extérioriser ma propre souffrance et maintenant je sais que si j'ai eu une période de tourments cela n'a pas été inutile, la douleur est souvent nécessaire pour évoluer et je dirais même plus encore ; c'est la souffrance qui fait toute l'humanité d'une personne.

LE HASARD N'EXISTE PAS

Maintenant je prends cela avec philosophie et je me dis que c'est un avantage de plus dans mon parcours de voyante. Je suis croyante et je prie chaque soir pour ceux que j'aime et je demande aussi au seigneur de me donne la forced'éclairer et de pouvoir aider mon prochain dans la tourmente. Je pense que le monde n'est pas si noir et que nous avons tous un rôle bien défini sur cette terre… Le hasard n'existe pas… Je remercie infiniment L'OFFICIEL DE LA VOYANCE de m'avoir aidé

 

parcours d'un medium
 
parcours de la voyance